International

Comme nous vous le disions en page d’accueil, nous œuvrons chaque jour au développement de Dermaphex® en Europe. N’étant pas égoïste, nous ne cherchons pas garder notre produit pour nous, bien au contraire. C’est pourquoi nous sommes activement à la recherche de partenaires souhaitant participer à l’émancipation de notre produit à travers les continents, mers et océans.
contact@aphex-bioclean.fr

Qui sommes nous

APHEX BIOCLEAN

Bonjour et bienvenu sur notre site Aphex Bioclean,

Filiale française et indépendante du laboratoire américain Aphex Biocleanse Systems, spécialisé dans la désinfection, nous avons en charge la distribution du produit Dermaphex® en Europe et par-delà les frontières.

Nous nous sommes lancé dans ce projet suite à un constat simple : les solutions hydro-alcooliques sont omniprésentes dans notre quotidien alors qu’elles ne sont pas toujours les mieux adaptées, voire dangereuses.

Après plusieurs mois d’études et de recherches, les résultats ont renforcé notre volonté de mener à bien ce projet. Pour vous donner un bref aperçu, voici quelques chiffres issus de « l’étude rétrospective des cas d’intoxications par les produits hydro-alcooliques (PHA) destinés à l’usage cutané » recensés dans les CAPTV (Centres Antipoison et de Toxicovigilance) :

+ de 1000 cas d’intoxication recensés uniquement dans les CAPTV

CAPTV

Accidents de la vie courante 0
Cas concernant des enfants de moins de 4 ans 0
Cas dus à l’ingestion du produit 0

C’est pourquoi, avec de tels résultats et grâce au savoir-faire du laboratoire Aphex Biocleanse Systems, nous voulions mettre au point une formule alliant efficacité, sureté et confort. C’est ainsi qu’est née la composition unique de Dermaphex®.

 

PRODUIT

DERMAPHEX®

Dermaphex® est une mousse active antimicrobienne sans alcool, sans parfum et sans parabène permettant d’éliminer 99,9% des germes les plus couramment présents sur la peau. Composé d’uniquement 3 ingrédients : de l’eau ionisée, du chlorure de benzalkonium et de la carbamide, couplés à l’innovation technologique appelé HY-iQ (Hyper Ioniq Quotient), la mousse Dermaphex® permet de désinfecter la peau sans provoquer d’allergie, d’assèchement ou d’irritation.

TEXTURE

Grâce à sa texture mousse ayant une viscosité proche de l’eau, Dermaphex® couvre une plus grande superficie cutanée qu’un gel pour la même quantité de produit et permet d’utiliser 2 à 3 fois de produit pour la même efficacité.
L’absence d’ingrédients comme l’alcool, les parabènes, les parfums, le phénoxy-éthanol, le triclosan et bien d’autres habituellement présents dans les produits désinfectants, tels que les gels hydro-alcooliques par exemple, permet à Dermaphex® de désinfecter toutes les peaux même les plus sensibles et ce tout en douceur.

Toutes ces propriétés font de Dermaphex® le premier désinfectant mains adapté à toute la famille et répondant aux principales normes européennes concernant les biocides (EN 1040 ; EN14476+A1).

NOTRE GAMME DE PRODUITS

Comment Dermaphex® arrive-t-il à en venir à bout ?

Pour répondre à cette question, il faut expliquer qui sont les composants de Dermaphex®, leur rôle et comment, ensemble, ils agissent contre les germes

Le Chlorure de Benzalkonium

C’est un ammonium quaternaire bien connu dans le milieu pharmaceutique et déjà utiliser dans des solutions de désinfection grâce à ses capacités biocides. Extrêmement puissant, il est toujours dilué dans les produits dont il fait partie de la composition. C’est pour cette raison que Dermaphex® n’en contient que 0.12%.

C’est donc une solution active efficace contre les bactéries, les champignons et les virus enveloppés car il pénètre facilement la membrane cellulaire des micro-organismes, rendant ces derniers inactifs et bloquant ainsi leur reproduction et donc leur prolifération. Comme nous l’avons vu plus haut, les virus nus sont plus résistants et le chlorure de benzalkonium a plus de difficulté à les combattre. C’est pour cela qu’un deuxième ingrédient entre en jeu : l’eau ionisée.

L’eau ionisée
Pour palier à ce petit manque d’efficacité, il fallait trouver une solution permettant d’augmenter le pouvoir désinfectant du chlorure de benzalkonium sans augmenter sa concentration. Grâce à la technologie HY-IQ, Dermaphex® bénéficie donc d’une efficacité allant jusqu’au virus nus. La preuve en est le résultat des tests sur le Rotavirus qui, rappelons-le, est le virus nus responsable de la majorité des gastro-entérites.
En plus de l’eau ionisée qui a naturellement un rôle hydratant, un 3eme ingrédient vient renforcer cet effet : la carbamide.

La carbamide
Comme l’Aloé Vera, la carbamide est couramment utilisée dans les cosmétiques pour ses vertus hydratantes. Elle permet de ne pas assécher la peau comme le font les produits à base d’alcool tels que les gels hydro-alcooliques.

Dermaphex® est donc le premier désinfectant mains sans alcool, sans parabène et sans parfum éliminant 99,9% des germes les plus courants sur la peau.

INTERNATIONAL

Nous œuvrons chaque jour au développement de Dermaphex® en Europe. N’étant pas égoïste, nous ne cherchons pas garder notre produit pour nous, bien au contraire. C’est pourquoi nous sommes activement à la recherche de partenaires souhaitant participer à l’émancipation de notre produit à travers les continents, mers et océans.

international

ACTUS

En savoir plus…

A l’origine des infections et des maladies majoritairement transmises par contact, il y a les bactéries, les virus et les champignons. Etudions-les ensembles pour mieux connaître nos ennemis communs :

Ce sont des organismes vivants unicellulaires microscopiques. Le corps humain compte d’ailleurs plus de cellules bactériennes que de cellules humaines. Cependant, comme partout, il y en a des gentilles et des méchantes, appelées bactéries pathogènes. Ce sont elles qui causent les maladies infectieuses. Les bactéries peuvent assumer les fonctions élémentaires comme se reproduire, transmettre l’information génétique, mais aussi puiser dans leurs ressources de la matière et de l’énergie de l’environnement. Elles ont une certaine autonomie et un métabolisme qui leur est propre.

Une fois entrées dans l’organisme, les bactéries s’accrochent aux cellules humaines, voire y pénètrent, pour augmenter considérablement leur capacité initiale de reproduction et ainsi nous rendre malade.

Bien qu’il existe les antibiotiques pour les combattre, la meilleure défense reste l’attaque. C’est pourquoi les règles d’hygiène comme se laver les mains ou, en cas d’absence de point d’eau, utiliser un désinfectant mains sont les solutions préventives les plus simples pour éviter la contamination.

Les virus, à l’inverse des bactéries, ont besoin de s’introduire dans une cellule pour se développer et se reproduire. Leur transmission peut être aéroportée ou par contact direct voire indirect. C’est-à-dire que si une personne porteuse d’un virus touche un objet et qu’à votre tour vous, ou votre enfant, le touchez, il y a alors risque de contamination.
Il existe plusieurs types de virus dont ceux qui possèdent une membrane, que l’on appelle enveloppés (ex. : virus de la grippe), et ceux qui n’en n’ont pas, que l’on appelle nus (ex. : Rotavirus, responsable de la majorité des gastro-entérites). Contrairement à ce que l’on pourrait croire les virus nus sont plus résistant que les virus enveloppés. Ces derniers, sensibles à la chaleur, l’acidité ou aux solvants des lipides, perdent leur pouvoir infectieux dès que leur membrane est détruite.

Les champignons sont des micro-organismes, généralement pluricellulaires, qui se transmettent par contact direct ou indirect. Ils privilégient les endroits chauds, humides et sombres propices à leur développement.

Une fois dans l’organisme, ils extraient des composés organiques et transforment ainsi la matière dans le but de se développer et de se propager en diffusant des spores.

En cas de contamination, il est conseillé d’aller voir un médecin ou un dermatologue afin de se faire prescrire un antifongique. Mais de bons moyens de se prémunir d’une contamination restent les règles d’hygiène du quotidien comme bien se sécher les pieds après la douche ou encore se laver régulièrement les mains ou, en cas d’absence de points d’eau, utiliser un désinfectant mains.